agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Stade Jules Ferry

Le stade Jules Ferry ouvert en septembre 2011 présente des désagréments qui obligent la municipalité à le fermer temporairement.

Inauguré en janvier 2012, le stade Jules Ferry est fermé depuis septembre 2017 pour des raisons de sécurité.

Des fontis (effondrements se manifestant sous la forme d’entonnoir ou de cratère) observés sur le terrain causent un danger réel aux joueurs comme aux personnels d’encadrement, à tel point que l’utilisation du terrain de football se trouve empêchée. Les premiers fontis sont apparus sur le terrain dès 2014. La société désignée pour la réalisation du stade est depuis intervenue à plusieurs reprises afin de procéder à des réparations. Au vu des risques et du nombre de réparations déjà effectués, il est devenu nécessaire de réaliser une étude plus approfondie permettant de trouver une solution pérenne afin que le terrain puisse être utilisé sur le long terme sans risque d’accident pour ses utilisateurs.

En mai 2017, la municipalité a invité le Président du Football Club Vaujours à revoir son planning d’entraînements pour l’année 2017/2018 afin de pouvoir engager les travaux nécessaires à la bonne utilisation du stade.

Cet été, un nouvel effondrement de 1 m 50 a été remarqué sur le terrain. Face à la situation, la municipalité a demandé qu’une expertise soit réalisée. Un expert s’est donc rendu au stade Jules Ferry le 13 septembre 2017. Le rapport d’expertise reçu par la mairie le 21 novembre 2017 révèle que des désordres pourraient être liés à un défaut de conception.

En parallèle de cette expertise, le Maire de Vaujours a décidé de réaliser des sondages pour un montant de 26 374,80 € afin de pouvoir résoudre au plus vite ces désagréments et faire réaliser les travaux nécessaires. La municipalité est actuellement dans l’attente des résultats des sondages.

Bien que le FC Vaujours dispose du stade Eugène Burlot (situé près du parc de la Poudrerie), la municipalité est consciente que la fermeture du stade Jules Ferry engendre des difficultés d’organisation pour le club. De ce fait, elle tient à soutenir le club notamment en cherchant des solutions permettant d’offrir aux adhérents la possibilité de continuer à pratiquer le football, et ce dans les meilleures conditions. La municipalité a donc sollicité les villes environnantes pour obtenir des prêts de stade. Aujourd’hui, les villes de Neuilly-Plaisance et Villepinte ont répondu favorablement. L’établissement scolaire Fénelon a également mis à disposition du club un terrain.

Soyez assurés, chers Valjoviens, chères Valjoviennes que la municipalité met tout en œuvre pour que le stade Jules Ferry soit de nouveau utilisable.

Cliquez ici pour découvrir le document "la ville s’adresse à vous" portant sur ce sujet.