agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Avis aux détenteurs de volailles...

Les détenteurs de volailles et d’oiseaux captifs sont tenus de mettre en place de mesure pour empêcher au maximum l’apparition de nouveaux cas de grippe aviaire.

Suite à l’apparition de foyers d’influenza aviaire (grippe aviaire) en France en novembre 2015, des mesures réglementaires ont été prises. Elles entrent en vigueur au 1er juillet 2016 et imposent à tous les détenteurs de volailles et d’oiseaux captifs de mettre en place des mesures (appelées plan de biosécurité) visant à empêcher au maximum l’apparition de nouveaux cas de cette maladie.

Les mesures sont les suivantes :

- éviter le contact direct entre les volailles ou les oiseaux captifs vous appartenant avec les volailles ou les oiseaux captifs d’une exploitation commerciale ;
- éviter les contaminations liées aux véhicules, autres animaux et personnes étrangères ;
- procéder à la mise en place de mesure limitant l’accès aux rongeurs, aux insectes et autres nuisibles, aux bâtiments hébergeant les volailles ou les oiseaux captifs ;
- approvisionner les volailles ou les oiseaux captifs en aliments et en eau de boisson à l’intérieur d’un bâtiment ou au moyen de distributeurs protégés de telle façon que les oiseaux sauvages ne puissent accéder à ces dispositifs ni les souiller ;
- protéger et entreposer la litière neuve à la l’abri de l’humidité et de toute contamination, sans contact possible avec des cadavres ;
- signaler toute mortalité anormale à un vétérinaire qui réalisera une visite sanitaire ;
- isoler et protéger les cadavres avant leur enlèvement et le cas échéant, avant présentation au vétérinaire.